top of page

Maurice contre le monstre cancéreux


Plusieurs l’ont remarqué, depuis quelque temps j’ai disparu de la surface du monde.


Après un an à voir ma santé dégénérer, le diagnostic est arrivé: cancer.


Plus spécifiquement, j’ai un lymphome diffus à grandes cellules b-primaires médiastinales. C’est un cancer du sang courant, mais dans une forme “exotique”, certainement pas un mot que l’on a envie d’entendre dans un diagnostic. C’est un cancer agressif, mais traitable.


Je me retrouve donc avec une grande masse dans la poitrine qui m’écrase un poumon, déplace mon cœur et qui englobe mes vaisseaux sanguins. Mon état est avancé et les traitements seront aussi agressifs que mon corps pourra le prendre. Pour l’instant ce sera six mois de chimio, cinq jours à l'hôpital à chaque cycle de 21 jours, je serai immunosupprimé et complètement vidé d’énergie. Après ce sera de la radiothérapie, puis la longue reconstruction de mon corps (j’ai déjà perdu 55 lbs, ou 25 kg). J’en ai pour l’année à m’en remettre.


Le moral est bon, mais on s’entend que ce n’est pas la façon dont j’avais prévu de passer 2023.


Je vais donner des nouvelles sur mon état de santé via le présent blogue, et je compte profiter de l’expérience pour faire une petite série de capsules vidéos pour démystifier la vie avec le cancer pour tous ceux d’entre vous qui n’y ont jamais étés confrontés. Pas de rythme prévu, j’irai avec mes capacités. Tout ça sera sur le site. Si vous avez des questions ou affaire à moi, passez par Go Pyrate et Olivier pourra vous répondre.


Maintenant, je sais que plusieurs d’entre vous vont vouloir s’empresser de m’envoyer de bons sentiments. C’est gentil, mais j’en ai déjà assez eu comme ça. Je veux quelque chose de vous cependant, quelque chose de bien plus important : je veux de l’action. Je vais passer un an sans pouvoir prendre action et avoir l’impact que je souhaite pour aider à bâtir la société dont nous avons besoin. Si vous voulez me montrer votre appui et me faire voir que mes efforts de ces dernières années n’ont pas été vains, j’ai besoin que vous me remplaciez cette année.


Si chacun d’entre vous, à la mesure de sa capacité et de ses intérêts, portez une action pour aider sa communauté, quelle qu’elle soit, peu importe l’envergure de l’action, ce sont des milliers d’actions de toutes tailles qui peuvent être faites en 2023. Bien plus que tout ce que j'aurais pu faire moi-même.


Pendant des années nous avons été abreuvés à une propagande d’individualité, parce que divisés nous sommes plus faibles. Il est temps de réparer notre tissu social et de miser sur nos communautés pour que notre union soit notre force. Agissez dans la communauté qui vous plaît:

  • Au travail, travaillez à diminuer l’abus, éliminer les règles inutiles et laissez tomber les employeurs qui sont toxiques à la société,

  • Changez vos habitudes de consommation pour soutenir les entreprises d’économie sociale qui redonnent à la communauté,

  • Apprenez à connaître vos voisins et aidez à organiser un peu de soutien pour ceux qui sont dans des situations plus précaires,

  • Donnez une heure ou une journée à un organisme communautaire local. Participez à une corvée ou à une levée de fonds. Impliquez-vous comme bénévole ou administrateur dans un organisme collectif.

  • Si vous avez la capacité ou l’intérêt, lancez un projet, faites de l’activisme constructif.


Postez ce que vous faites sur les réseaux sociaux pour inspirer d’autres à faire de même. Mettez-les au défi. Utilisez le hashtag #actiongopyrate pour que l’on puisse suivre l’impact de toutes ces actions et que je puisse y tirer l’énergie nécessaire pour passer au travers de mon épreuve et revenir accomplir de grandes choses avec vous.


Les situations dramatiques, il y en a tout le temps. Mais c’est à nous de décider si nous en sommes victimes ou non. Je ne suis pas une victime, et je souhaite profiter de ce moment difficile pour que l’on crée une vague, non, un tsunami, d’actions afin que l’année qui débute crée plus d’impact qu’elle n’aurait pu en avoir autrement.


2023 sera une bonne année. Cancer ou pas.

879 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page