top of page

Faire de votre syndrome de l'imposteur un allié



Le syndrome de l'imposteur, ce n'est pas quelque chose qui s'en va un jour sans revenir. Ceci dit, on est pas obligés d'en être une victime, loin de là. Le truc, c'est de s'en faire un allié.

Vous avez bien entendu: ce petit bonhomme imaginaire sur votre épaule qui vous chuchotte à l'oreille "Voyons, t'as jamais fais ça! Tu ne seras pas capable. Tout le monde va se rendre compte que t'es incompétent!", on peut le ranger de notre côté.


Il faut juste le regarder dans le blanc des yeux, et faire le premier pas en avant tout en gardant un contact visuel afin d'affirmer votre dominance.


Bon, c'est un peu imagé, j'en conviens. Et ça ne se fait pas dans toute les situations. Mais il y a plusieurs attitudes à adopter qui peuvent vous aider à apprivoiser votre syndrome de l'imposteur.

  • Prendre le contrôle des paramètres. Si vous êtes pour sortir de votre zone de confort, aussi bien le faire selon vos termes.

  • Vous défaire de la peur du ridicule et de ce que les autres penseront. De toute façon, qui ne vaut pas une risée ne vaut pas grand chose.

  • Prendre goût à la satisfaction que représente oser faire quelque chose que les autres n'osent pas faire. Mais ceci ne s'applique pas à tous les contextes.

À la longue, le petit bonhomme imaginaire qui essaie de vous faire peur en sussurant dans votre oreille, vous allez simplement lui faire changer de fonction.

Il va continuer à dire "Heyyyyy t'as jamais fait ça!". Et ÇA, il faut l'utiliser. Il vient d'identifier une opportunité. Une opportunité d'apprendre, d'essayer quelque chose, de faire une petite expérience contrôlée.

La semaine dernière, j'ai parlé du Manuel Pyrate qu'on venait de lancer. L'amie Melissa St-Louis a demandé si on le ferait en version audio.


"Heyyyyyyy t'as jamais fait ça!"

- Le bonhomme syndrôme.


Donc, en effet, j'ai jamais fait ça. J'ai été chercher le micro haute qualité chez Maurice. Ce matin, je suis rendu à commencer à enregistrer la page 130 du Manuel Pyrate, en audio.

Jamais fait ça. Au pire, pas un maudit chat (sauf Melissa) l'écoutera. Mais en plus de dire que j'ai publié un livre, je pourrai dire que je l'ai enregistré en audio par moi-même, tout seul.

Et ça, pour faire très meta, on en parle justement dans le Manuel Pyrate. Dans le chapitre 1 "Pyratiser son expertise", une section entière est consacrée à "Vaincre son syndrome de l'imposteur".


On dit "vaincre", mais il ne s'en va jamais vraiment. On le mate, on le dompte, on lui installe des voiles, on monte dessus et on part à l'aventure en brandissant notre sabre d'abordage. C'est aussi ça, être un Pyrate.


Pour plus d'informations sur le Manuel Pyrate, et voir toute l'étendue avec laquelle il peut vous aider à prendre le contrôle de votre narratif, ça se passe ici : https://www.gopyrate.com/manuelpyrate

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page